Au jour le jour 311


Le regret est la transformation d'un souvenir qui a pris la forme d'une farce et la farce d'une inquiétude mal estimée.


J'aime à petites doses ces menteurs que je subis du matin au soir et qui se font appeeler"médecin".


Passez une commande à la vie et elle vous remerciera en vous faisant centenaire.

La solitude a toujours aimé les larmes, c'est son côté d'épargnante,une fois l'épargne faite,d'où balancer ses pleurs, et vers qui?


Ce qe qui m'irrite au plus haut point chez les autres,c'est moi...

C'est la fête neuve sous les coutures , dans l'eau de mer ,par là où l'on a joué la tension,avec  d'autres emplois,assemblés en un seul contigent  de décathloniens printaniers,et leurs guerres présidaient à des destinées de meutes de renardes drues,  huit en rangs serrés,douze foulant l'herbe  de la prochaine saison, les accepter ,c'eut été passer des frontières promises à la   verdure, ce qui va à la famille sont des scènes prolongées au soleil voire dans un  établissement où poussent des   labiées , cependant poursuivre un de ces propos lors des débats de la branche allemande des isatis vermeils,c'est prendre  parti pour des enfants de moins de découpe ,cela il faut  le dire à une altitude où l'on ne sera pas entendu par des princes saoudiens qui  ont dansé dans toutes les villes d'Europe sur des partitions colorées de Parkinson, qui lui peignit une femme  définitivement enceinte,d'autre part,elle était  connue dans les ports qui font oublier l'hôpital militaire ,du point de départ pour les procédures à huit bits la sanisette, jusqu'au trou à cadavres mis à prix au bon programme pour les guipavasiens de paille jetés contre leurs écrans solaires ,alors la presse qui n' est pas loin,les chefs vont l'accoster en des hauts lieux où les regards seront réduits,et le médecin même s'en étonnera...


Beaucoup  de nos voisins avaient fui leurs enfants.Vendredi soir , les neuf de voyageurs  prisonniers et interrogés donnèrent des nouvelles de ces musiciens qui venaient vendre  leur service à  Paris. Les ateliers de musique sont tous au nord ,comme  ces ouvriers de la transition qui travaillent dans la terre,à la demande des parents ,de jeunes corps seront  invités et pourront viser la vieille dame des eaux usées , je ne vous ai jamais parlé de ces actifs dont la mission est de mettre un terme à la Boravie bordenave voile au vent,qui donnait de beaux yeux aux enfants de trois maillots vêtus, et les incidents le long du fleuve où ils se trempaient les pieds devenait  un passif  en blanc, que les femmes et leurs innovations oubliaient en se dirigeant  vers des horizons au pouvoir de formule arrière., Au bout de deux semaines, ils eurent le visage contemplés par plusieurs dizaines de visiteurs qui  se dirigeaient vers des plaines arrosées dès la deuxième phase des éléments de bord de mer. Je passerais  ici ma devise, assise au loin, la force dans les hommes naît dans les ateliers de la moiteur des  saisons à constuire. Selon des jeunes debout devant nous ,le visage  en vis-à-vis  de centaines de morts ,il faudra le démarrage des bulldozers pour les enfouir.Je les entendais ces  voix larges  et non plus hésitantes, par neuf fois répétées ,qui allaient à la plus terrible des dictions, mais le porte-parole des affaires pour le moins secondaires pris peur des  autorités,et tout resta comme tel

Il avait rencontré cette fille comme il explorait les pôles aux ports de majestueux, ayant pris soin d'être aux antipodes de la paix,  dans les airs primitifs qui paraissent magiques ,s'il ne s'agit pas d' érudits qui les écrirent avec des proclamations retenues, alors qu'ils enjambent et en prenant soin de ne pas y mettre le pied, une petite margelle pour lutter contre la reprise de la peste solide, et qui les transporterait dans le prisme qui'ils auraient adopté. Si une par une arrivent de petites îles avec leur part  bois et de bondages ,les  propriétaire en font un un cycle plus précieux que le berceau des Turinois qui occupent un  sol sur la base d'une partie de photographies qui va plus profond que la peinture ou la littérature faites pour des journaux qui ne  connaissent pas les formes habituelles du prix à payer pour un mensonge du  premier groupe ...

Les poudres pour la guerre qui précèdent l' aspect du bronze sont dans des  casernes oùl'on  garde des protozoaires  compris entre les grands bandages et  le propre déclaré  pour  les étapes restantes,  les postes pour les arbres sont à  éliminer, à descendre, c'est  une promesse que mirent au point les maires de petites villes, il se pourrait que d'autres acceptent  des francs pour  les repas  d'après le travail ,et une part  de marks allemands avant de les de perdre, dans des riads mal fréquentés,proches du grand parc des princes de guerre.Dans cette ville du nord du Qezarrat ,  est toujours acclamée l'héritiere de cette famille maladroite, soit pour  leurs problèmes mal rangés,soit pour un doublement de lettres mal prononcées,pour rendre  compte du courant de la peste et du choléra qui vont à des championnats qui ont lieu sur des pistes de danses....

On dit alors que devront être prises  des filles pour aller  au jeu qui commençe par une partie de  presse contre-la-montre en allant à l'école ,et en particulier pour s' amender  à bien des pourparlers, pour la moindre des prières et elles se devront de faire huit rebonds hors du groupe des types dont la colère est produite par le retrait. Restaient pour les poètes et les félibres en coupes tracées, les protons  des recettes de la conférence faite à Spotajne  et des groupes se formèrent ensuite en Europe centrale pour le parti du progrès, près de quatre jours durant les essais sur la tolérance eurent lieu,avec à  à leurs côtés des talents d'hommes de bon sens,un peu comme ces paysans russes  bruts en enjeux divers, du commandement à la  masse ,et dont les parents connurent le mir....

Ils examinent le protégé dans sa retraite et ses oreilles longues de  colère sont cachées par la crinière, des tranches de peau nue apparaissent, les plus chaudes sont prêtes à apprendre à tuer et la race et le droit des plus obliques que nous. Plus que quelques pas de danse sur une piste sèche,c'est une marche forcée qui fut  mise sous la coupe des rois faiseurs de ruines,et  entre toutes les semaines à tranquillement retenir une découverte,ce fut une véritable frayeur qui s'imposa par sa propre dextre, c'est ainsi que toutes les espèces et tous mythes ont tenu compte des produits  remarqués par leurs  traits , dont la loi des résidants est un rebut temporel, un spectre habitant qui est passé professionnel des programmes qu'oublient tous les hommes qui sont sur une fausse route...

En ouvrant droit le site franc au grand galop ,prêt au sinistre pour mettre sur la route les empruntées du progrès, hier encore je courais les compagnies, me demandant si entrer  en lice après mes amortissements serait toujours de connaître la pression du grand prix ,depuis  bien longtemps j'ai été  mis dans  une apparition surprise, et j' avançais sous les coups de feu en prenant soin de faire le moindre effort,  les princes de la cité des trois animaux et des enfants aux renvois de bête me regardaient tel un premier cosmonaute,  attendant de passer par leurs partages sans toutefois cravacher les femmes, et aux fenêtres des coutelleries, on voyait le développement de toutes les cultures prendre le chemin des équipements, les prescriptions étaient de se prolonger dans la principale des demandes,vivre,  prêche, écriture avec caution,  bientôt comme un signe, tout se fit fruit de septembre , et les missionnaires de la princesse  mise sous pression produisit de l'eau ,des voiles où l'on accrocha les reliques des autres équipes visiteuses, dans ce monde de jardinage et de  drogue qui se proclame de tourbillonner dans de l'humain,on apprend très tôt à encaisser durement les titres mal édictés,et  une foule très dense s'agglutine pour acquérir nos propres enseignements, et d'après midi de guerre, en matinée de paix,les hommes de la liberté espérent bien aller à la production populaire, et de cette grosse inanité, aucun secret, aucune  minute n'avaient sa  machine à écrire ,ce qui nous fit faire des études de merde...