Au jour le jour 160


Danser dans la nef

Danser dans le chœur

Danser dans le corps de celle

Qui n'a pas de relevés bancaires

Qui dort

Dans une pompe

Dans un tuyau

Dans un crime passionnel

Danser pour le retour

De ceux qui ont les mains tendues

Pour des archipels des plaisirs

Dans une nudité extrême

Avec des plaies

Comme de parfaites machines

Comme des roues dentelées

Dans la position défensive

Quand tout est perdu

Puis retourner au puits

S’y jeter

En resurgir

Dans la peau d'un arbalétrier.

Si le présent le permet

Permettez-moi

D’être présent

Insincère

Agissant comme en anémies de terre

Sur les carreaux de faïence

Permettez-moi

D’être solitaire

Salutaire

De sortir durant les nuits décimales

Faites d’orties et de morts

De pisser sur les mots

De passer de l'espoir au soupir

De me boucher

De me saouler

De me moucher à nouveau 

Dans  la nappe et dans les rideaux

D’avoir un sommeil inversé

Permettez-moi

De balancer

Une timbale de crachins

À votre face

De rabatteur de rats.

------------------------------------------------

Ciel de nocturnes contrées

Gris comme la cendre bleue

Avec tes petites lumières

Jetées sur la grasse terre

Te voilà

Telle une contagion de voiles

Un crachat ogival

Projeté et éjecté

Sur le vivre des hommes

Et je te rejoins

Dans tes éternités

Coperniciennes

Qui vont de droite à gauche

Du maquis au manque

Puis lorsque tout

Est d'intestinale vie

Comme un glaïeul mâtiné

Je me sépare de mes jambes

Je danse avec mon nombril

Sur celui des autres

Et j'engendre un nouveau mal

Aussi vaillant que la mort.

-------------------------------------------------

Vous qui vous ennuyez

Au sol

Au plafond terrestre

Envolez-vous

Jetez de l'acide

Sur l'homme

Cette scolopendre fourchue

Faites danser

Une bannière

Dans les cieux

Tendez  la dans les nues

Dans le regard de ceux

Qui vous regardèrent

Cracher du feu et du fer

Dans les intestins

Des êtres mortifères

Des statues momifiées

Ces hommes pas encore broyés

Et qui se meuvent

Gauchement

Pour d'obscurs travaux

À domicile.